0 items - $0.00 CAD

English Français
April 19, 2016

0 Comments


Même les mères peuvent partir à l'aventure

J'aimerais vous partager un projet personnel que je vais réaliser avec notre chère photographe Maryse Cléro-Nobréga: The Human Beauty Project.

View full article →

Art Makes You

About two week ago, I found ''Art Makes You'' on Instagram and I totally fell in love with this really cool initiative.

Art Makes You. Founded by artists, Inese Westcott and Eva Stephanus, Art Makes You helps orphans and children in need by exposing them to the power of creativity through various forms of art. They believe that creativity and art have the power to help children see beyond their circumstances. Since October, 2014, Art Makes You has inspired more than a hundred children to dream again. 

View full article →

Le syndrome facebook

Je leur ai confié à quel point les chicanes perpétuelles entre mes enfants me rendent impuissante et à bout de ressources. Même si je connais des tonnes de trucs et que plusieurs de mes amies me demandent souvent conseil en la matière, il m’arrive moi aussi de ne plus savoir comment gérer tout ça.

 

View full article →

photographier des enfants c’est immortaliser une folie passagère


J’adore les enfants, ils sont spontanés, plein de surprises, d’excellents communicateurs et très à l'affût de ce qui se passe autour d’eux.


Je suis photographe et pour moi saisir le moment présent d’un enfant c’est lui permettre d’être lui-même au moment même où vous prenez la photo.


Un enfant n’a pas de critère de bienséances. Pour lui, un sourire parfait comme les adultes le demandent ne lui dit rien, des poses prédéfinies pour avoir l’air plus cute le laissent indifférent et le bloquent. La seule raison pour laquelle il le fera c’est qu’il fera plaisir à ses parents. L’enfant, même bébé a une personnalité bien à lui, qu’il veut exprimer, telle que nous avons la nôtre en tant qu’adulte. Seule différence, nous sommes teinté par tout ce qui englobe la société dans laquelle nous vivons. Les enfants, eux, ont encore du temps avant d’en être influencés.  


Laissons-les être qui ils sont.


En pensant ainsi, le secret pour des photos d’enfants c’est d’être patient et sans attente. Observez-les et tentez de détecter comment ils se sentent, ce qui se passe dans leur tête ou ce qu’ils vivent comme émotions.  Souvent timides, ils vous parleront par leurs gestes et leurs regards. Ne leur demandez pas d’être ainsi ou autrement, pour eux ce sera seulement des indications pour ne pas être authentiques dans le moment présent.


Souri, calme-toi, regarde maman, arrête de bouger, montre tes dents… ne sont que quelques exemples qui bloqueront son aisance à communiquer avec la caméra. Personne n’est à blâmer, car beaucoup de parents sont stressés à l’idée que leur enfant puisse déranger. Cette idée vient des balises de notre société actuelle, oubliez-les le temps d’une séance photo, vous verrez cela fait des merveilles. Moins l’environnement de l’enfant est stressant, plus il osera vous partager son sourire. Vous avez déjà compris que je ne parle pas de discipline.


C’est ainsi que mes sessions durent 2 heures. L’enfant est libre, reste lui-même et n’est obligé de rien. Il faut donc parfois être patient qu’il vienne de lui-même vers la caméra. Une fois sa confiance gagnée il vous enverra des signaux. Ces deniers vous diront : « prends moi en photo maintenant ! Tantôt je ne sais pas… ». Il faut rester alerte à ces signes et savoir guider l’enfant pour lui faire sortir sa personnalité, ses expressions et capter son regard.  Certains, si ce n’est plusieurs, n’aiment pas l’attention qu’apporte la caméra sur eux. Il faut respecter cette réaction et lui demander sa permission. Même tout petit il se sentira respecté. Si l’âge de l’enfant le permet, vous pouvez aussi lui montrer les photos au fur et à mesure de la séance. Il en sera sûrement amusé. En cas d’un manque de collaboration, j’opterais personnellement pour des photos d’expressions. Je trouve magnifique un bébé en pleurs ou un enfant en larmes qui vous regarde comme si c’était la fin du monde.


Ci haut : cette petite fille ne voulait pas mettre ses souliers et en peine, n’avait pas l’intention de sourire à la caméra. Après 5 ou 10 minutes à ne pas bouger, mon objectif sur elle et mes ajustements de caméra prêts, elle m’a regardé.

 

Ci bas : ce garçon d’un an ne voulait plus collaborer. Il avait couru partout dans le studio et son attention avait été difficile à capter.  En toute honnêteté je le trouvais beau ainsi. Son hyper activité le représentait ce jour là et reflétait sûrement une partie de sa personnalité. Nous l’avons donc laissé s’exprimer, sa maman et moi.




Selon son âge, l’enfant aimera avoir un rôle et se sentir utile.  J’adore entre autre les faire cuisiner de 2 à 5 ans environ. C’est la découverte de tout ! Bébé, vous pouvez aussi leur faire découvrir quelque chose de nouveau pour attirer leur regard.  Bougez avec lui pour lui montrer la pluie dans la vitre, la première neige, attirez son attention avec de la musique, etc. Son regard sera différent de celui qu’il aurait avec le bon vieux truc du jouet sonore que l’enfant suit des yeux. Il reste toutefois un très bon accessoire si bébé ne veut pas coopérer. Encore une fois, la patience est de mise.


Enfin, photographier des enfants c’est immortaliser une folie passagère de son monde imaginaire ou encore identifier un trait de personnalité. Laissez l’enfant venir à vous, naturellement créatif il vous guidera dans son monde imaginaire. Vous y trouverez une panoplie d’opportunités pour vos photos.


Maryse

marysecleronobrega.com

L’AUTONOMIE À 2 ANS! EST-CE VRAIMENT NÉCESSAIRE?

Avez-vous déjà remarqué que le silence quand on a un enfant de 2 ans dans la maison cest rarement bon signe? Soit il fouille quelque part soit il est en train de faire un dégât. Cest particulièrement vrai tout ça avec ma petite dernière. Je peux dire que mes 3 premiers étaient plutôt sages quand ils étaient plus jeunes. Je crois quils étaient plus normaux. Ma quatrième pour sa part à probablement quelque part en elle plus de gènes de singe que les 3 autres. Depuis quelle a un peu moins dun an, son endroit préféré pour jouer cest le comptoir de la cuisine. Elle, son endroit préféré pour fouiller ce nest pas dans les armoires basses, oh non!! Cest plutôt dans toutes les armoires en hauteur de la maison. Vous savez, celles où jai rangé tout ce que je ne voulais pas que les autres touchent.

 


Dès quon ne lentend plus celle là cest très mauvais signe. Lautre soir je lai retrouvée à 2 reprises qui s’était embarrée dans la salle de bain parce qu’évidemment elle ne veut pas se faire voir. Après avoir réussi à ouvrir la porte avec quelque chose de pointu je lai retrouvée en train de se badigeonner le corps au complet de crème solaire. Juste un peu plus tard, je lai retrouvée avec des plasteurs à la grandeur du corps. Ensuite, elle s’était trouvé une paire de ciseaux et voulait faire du style avec ses vêtements en les coupant parce que juste couper du papier ce nest pas assez excitant. Sans compter toutes les fois ou elle à fouillé dans les armoires en haut de lordinateur. Tout ça en moins de 3 heures! Ici voici des photos de cet après-midi alors quelle avait décidé de faire une dégustation de crème sur le comptoir de la salle de bain. Je tiens à préciser que les crèmes sont complètement hors de sa portée dans une armoire très haute mais à vrai dire il ny a plus rien hors de sa portée dans ma maison car elle trouve toujours un moyen de tout atteindre.


Mon conjoint me dit « Ben surveille là!! ». Facile à dire! Avec 4 enfants je nai pas encore trouvé comment faire pour être avec les 3 autres, faire les tâches ménagères, les repas et tout le reste en ayant toujours loeil dessus. Si quelquun à un truc dites-le moi svp. En plus je trouve vraiment important de la laisser développer son autonomie donc je ne veux pas toujours être derrière elle pour tout lui interdire. Cest tout un défi pour moi. Je voudrais quelle soit toujours en sécurité mais si je fais ça je lempêche dexplorer et dapprendre les vraies choses de la vie. Quand jai le goût dintervenir je me souviens ce que mon père disait à ma mère quand mes soeurs et moi étions plus jeunes : « Laisses-les faire, si elles se brûlent sur le chaudron chaud, la prochaine fois elles ne lui toucheront plus. » Aujourdhui je réalise quil avait complètement raison. Il ny a rien de mieux que lexpérience pour apprendre. De votre côté, quest-ce que vous laissez faire à vos enfants et qui vous rendent inconfortables afin quils puissent apprendre?

Patricia, fière maman de 4 ptits mousses!

2016 Nursery Color Trends by AFK Furniture from Beverly Hills!

When planning your nursery for 2016, pick a color you love and use it in either a softer more winterized shade or you can choose to go with the color in a more royal, bright hue. Let this be your accent color and then pair it with white. Your nursery will look sophisticated and beautiful, and will be perfectly on trend with your own influence.

View full article →

10 Ways to Use Coconut Oil!

So, what are the best ways to use coconut oil? First, I recommend you to buy organic cononut oil. Then, see below my top 10 ways and means to integrate coconut oil as a part of your daily life.

View full article →
November 22, 2015

0 Comments


We eat red meat...once a month!

I never wanted to put myself into a specific category.

Eat or don’t eat meat. Of course, I am aware that the meat industry is not very distinguished, especially these days. But it’s important that we keep things in perspective, to respect each other’s choices and above all to proceed with moderation.

View full article →

Boris and I Are in Rehabilitation

Now, that I am in rehabilitation, I have to accept this moment in my life. It’s not an easy task to content myself with small (I mean very small) runs, about 3 times a week. But it is a benign pain if I want to be able to get back on track full time and regain all my capacities. Just like Boris, I make small (and slow) outings. At the moment, I am returned to 4 km and I do not run more than 3 times a week. I try to vary my training and I swim and walk (with Boris). Honestly, I feel good, because I am learning that my mental force comes into play not only during official races, but also in these moments when my body has to learn to take it easy.  

View full article →
1 2 3 5 Next »
Free Facebook Likes